UA-3187744-32
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

Fenestrelle

La tour Fenestrelle à Uzès, un peu d'histoire...


Seul vestige de la cathédrale construite à partir de 1090, la tour Fenestrelle a résisté à la destruction réalisée lors des premières guerres de religion parce qu'elle représentait un excellent poste d'observation. Elle a seulement subi la destruction d'un étage ou plusieurs étages. Ce campanile se trouve accolé à la cathédrale Saint Théodorit. Avant la destruction de celle-ci, elle avait sa sœur jumelle en vis à vis. Sa construction remonte au XIIe. D'une hauteur de 42 mètres, elle a été construite sur un socle de soubassement carré de 10 mètres de hauteur et prend sa forme cylindrique au couronnement de celui-ci. La tour, de style roman lombard, s'élève sur 6 étages dont chacun est en retrait sur l'étage inférieur. Chaque étage est composé de portiques supportées par des colonnes engagées, percées à jour, et dont l'intervalle est occupé par des arcatures de moindre dimension retombant sur des colonnettes qui leur donne un effet des plus gracieux.



Le toit, ajouté au XVIIe, est en forme d'éteignoir, couvert de tuiles rondes qui furent remplacées au XIXe par des tuiles vernissées jaunes et vertes. Les étages sont séparés par une corniche en dents d'engrenage.
Elle doit son nom aux baies géminées qui rythment ses étages. Dans la Gallia Christiana*, elle est mentionnée sous le nom de Turis fenestralis.
La tour Fenestrelle a fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques en 1862.
Le clocher est doté de 3 cloches : la petite de 192 kg, la moyenne de 427 kg et la grande de 789 kg.



* Encyclopédique en seize gros volumes rédigés en latin sur l'histoire de l'Ancienne France chrétienne.


Interêts

fenestrelle, tour, Uzès, éditions, gard