UA-3187744-32
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/01/2017

Poèmes bachiques - Allez les verres !

Président des « Amis de Rabelais », à Bagnols-sur-Cèze, président fondateur de l'Académie de Lascours dans le Gard rhodanien, ancien journaliste, Jacques Bonnaud a toujours porté un regard intéressé sur la vigne et le vin. Par son métier, il a défendu la viticulture, non pas en s'occupant des métiers du vin (il s'en défend d'ailleurs) mais surtout en défendant la viticulture de qualité, car, à ses yeux, elle est le reflet d'un art de vivre depuis la création de bâtiments : fermes, domaines, caves, caveaux etc... mais aussi celui de la santé (il aime à rappeler les propos de Louis Pasteur) et plus encore l'influence de l'art de produire de bons vins sur les arts et les Lettres.

C'est donc naturellement qu'il a décidé de rappeler que la vigne et le vin ont marqué profondément la civilisation de cette terre qui offre un fort bel agencement aux flots des visiteurs la belle saison venue.

Et cependant, il nous dit aussi son inquiétude quant à l'avenir.

Il voit poindre des transformations inquiétantes. A t-il tort ? A t-il raison ?

L'homme-vigneron a su réagir à travers les époques. Il a su aussi inspirer les versificateurs depuis Rabelais et Ronsard (et même bien avant) jusqu'aux
« Modernes » de notre époque.

Voilà qui permet de porter un regard sur quelques siècles de poésie, laquelle ne sait vivre qu'avec  « autrui », dans une communion de pensée et d'un art de bien vivre.

172 pages - 20 €

vin, littérature, bachiques, Rabelais, Ronsard, poésie, Académie de Lascours, Gard rhodanien, viticulture, Pasteur

Les commentaires sont fermés.