UA-3187744-32
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/12/2016

1943, année grise

Cet ouvrage est une chronique, située au cœur de la Seconde Guerre mondiale, qui décrit mois par mois, cette année 1943.

L’année des tournants avec les premières défaites de l'Axe, l'unification de la Résistance intérieure par Jean Moulin, la création du Conseil National de la Résistance, l'instauration du Service du Travail obligatoire... Mais aussi :

Année grise, comme l'hypocrisie et la traîtrise. Grises, les silhouettes dans les rues avant le couvre-feu, les âmes en peine, les mines des vaincus. Gris, les silences et les non-dits, les uniformes et les véhicules de la Wehrmacht...

Année noire aussi. Comme la route de Treblinka, la nourriture des soldats au front, la fureur des troupes en déroute et la misère des populations affamées...

Dans ce gris, dans ce noir, beaucoup de rouge ; rouge du sang versé, des brasiers urbains, des oriflammes à la croix gammée, des drapeaux avec faucille et marteau. Trop peu du rouge de la honte.

Une touche de jaune, sale et blafard. Jaune de la trahison, des couloirs menant aux cachots, des étoiles en tissu...

Et quelques éclats d'or : le silence des justes, le blé mûr et les boucles du petit Prince.

168 pages - 15 €

1943, guerre, résistance

 

Auteur

Né le 23 février, 1943, le jour où le pianiste Wladyslaw Szpilman, s’échappait du ghetto de Varsovie, né à Lyon où fut arrêté en juin Jean Moulin, Jean-Pierre MERMET passa les après-midis de son premier été place Morand où Klaus Barbie donna rendez-vous à René Hardy. Il fit ses études au lycée Ampère,… quai Jean Moulin, avant d’enseigner l’anglais à Mâcon où fut arrêtée Berty Albrecht à l’hôtel de Bourgogne.

24/12/2016

Saint Quentin-La-Poterie 1914 – 1918

Après avoir écrit le tome I de Saint-Quentin-la-Poterie 1914-1918, Au jour le jour de 1914 à 1916, Jean-Bernard et Xavier Vazeille proposent le tome II qui évoque l'année 1917. 

Dans le cadre des manifestations qui rappellent à nos mémoires le centenaire de la guerre de 1914-1918,  ils poursuivent leurs recherches pour faire mieux connaître la vie quotidienne des habitants de notre village pendant ces quatre années et cinq mois qui ébranlent la terre entière. Ils nous font découvrir les relations du Languedoc avec les fronts des Flandres, de la Somme et de l’Aisne. Là, en raison de l’impéritie hautaine d’un général, la bataille du chemin des Dames reste l’une des plus meurtrières du conflit : plus de 130 000 pertes françaises dans la seule journée du 16 avril 1917. Ce désastre provoque les mutineries qui vont générer un regain salutaire des armées françaises et britanniques en attendant l’appui décisif des troupes américaines.

Tandis que les combattants du village luttent, sont blessés ou tués dans ces contrées, Saint-Quentin-la-Poterie accueille et aide à vivre, à nourrir et loger des réfugiés qui viennent de la région de Soissons, de Craonne, de Sissonne, ce qui démontre, preuves à l’appui, que tout le territoire français et toute sa population sont concernés par un même fléau comme le monde n’en avait encore connu.

 270 pages - 20 €

Saint-Quentin, Uzège, Première Guerre mondiale, 1917, Craonne, Chemin des Dames

Auteurs

De Jean-Bernard Vazeille, professeur certifié de Lettres modernes, a été publié une vingtaine d’ouvrages dont quatre consacrés à l’Histoire de Saint-Quentin-La-Poterie. Les autres, écrits en Occitan, sa langue maternelle, sont disponibles dans les librairies spécialisées ou à l’IEO sur commande.

Professeur certifié d’Arts Appliqués, Xavier Vazeille est passionné depuis sa prime enfance par la vie des Poilus durant la guerre de 14-18. Il a été élève d’Albert Ratz dans la recherche archéologique rigoureuse et toujours insatisfaite. Il a transmis à son père tout l’intérêt qu’il porte à la première guerre mondiale et a collaboré avec grande pertinence à l’élaboration de cet ouvrage.

 

 

15/12/2016

Présentation et dédicace du livre : "Collias dévoilé, un village du Gard"

Samedi 10 décembre 2016, Pauline van Hoogenhuizen  a présenté et dédicacé, à la  bibliothèque, son livre : "Collias dévoilé, un village du Gard". Devant une salle comble et attentive, elle a présenté les différents chapitres développés dans cet ouvrage.

Quatrième de couverture :

L’étranger arrêta son side-car au bord de la route départementale, en direction d’Uzès.

Autour de lui se déroulait un tapis de couleurs printanières. Toute une gamme de vert, jaune, gris, brun, bleu. Des oliviers, des arbres fruitiers avec leurs parures de fleurs, des chemins de terre battue, des rangées de vigne interrompues des constructions de pierre, ici et là des herbages.

La pointe grise d’un clocher semblait émerger de la végétation.

Un petit village, invisible de la grande route, était là caché au pied des falaises.

 

Ainsi, commence l’histoire de Collias, village situé à quelques kilomètres du fameux Pont du Gard, et un des premiers en France à posséder l’électricité.

Des évènements marquants tels que le tourisme, les guerres, les innovations techniques, les traditions d’une communauté agricole, les crues, la richesse et la disparition de cultures, le rôle de l’église, décrivent un village qui pourrait ressembler à tant d’autres. Cependant, il surprend par des exploits de technologies modernes et d’importantes découvertes archéologiques.

Basé sur des témoignages écrits et oraux, le récit emmène le lecteur à travers différentes périodes de l’Histoire pendant près d’un siècle et demi, de 1880 à nos jours.

Là, où les documents dévoilent le tracé historique sans émotion, les paroles des habitants apportent la touche d’authenticité, l’expérience personnelle, le vécu individuel. Elles font revivre le passé.

 

Collias, Gardon, Gard, Bayol, mémoire, histoire, ermitage, Laval

 236 pages – 20 € - Éditions de la Fenestrelle 

 

L’auteure

Pauline van Hoogenhuizen-Verploegh est romaniste et historienne. La littérature et l’histoire orales sont sa passion. Elle a publié un manuel scolaire et divers articles.

D'origine néerlandaise, elle a habité en Suisse, au Canada et aux Pays-Bas. Depuis quelques années, elle réside en France, à Collias.

 

15:28 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)